[ Archives | Comics VF ]
Forever Evil
Déc 15

Comics VF - Forever Evil #7


Si Forever Evil se remue un peu les fesses et devient intéressant (il serait temps, à l'avant-dernier numéro), il faut bien reconnaître que le reste de la revue est anecdotique. Les ennemis de Flash se battent contre des vilains plus vilains qu'eux depuis plusieurs numéros, Bane se prend pour Batman et affronte les ennemis de ce dernier dans des épisodes sans fin, et seules les mésaventures de l'ancien copain de Wonder Woman changent un peu de l'ordinaire. Mention spéciale pour ce numéro avec le récit axé sur Mister Cold, très agréable.

Question dessins, c'est du solide. Tous les épisodes sont de qualité, ce qui rattrape un peu la faiblesse scénaristique de l'ensemble. La revue est également bien remplie, avec six épisodes, donc il y a de quoi lire. Mais il y a peu de chance que tout ceci reste dans les mémoires une fois Forever Evil terminé...

- 12/20 - Greg Greg's Avatar -

Ajouter et voir le(s) commentaire(s)(1 commentaire(s))



Nov 02

Comics VF - Forever Evil #5


Si, question visuels, il n'y a rien à redire, il n'en est pas de même des scénarios. Forever Evil présente des récits qui n'avancent pas ou narrent des histoires sans importance. Il faut dire qu'avec une série principale (Forever Evil donc) qui progresse peu mois après mois, il est très dure pour les autres titres de raconter quoi que ce soit. Entre l'intrigue avec une fille dotée d'un symbiote façon Venom du pauvre et des Lascars qui se battent pendant 22 pages, l'ennui guette. Et ce n'est pas Bane habillé en Batman qui va réhabiliter l'ensemble. Bref, entre le grand n'importe quoi et le sans intérêt, c'est au choix.

- 8/20 - Greg Greg's Avatar -

Ajouter et voir le(s) commentaire(s) (Aucun commentaire)



Sep 07

Comics VF - Forever Evil #3


On arrive déjà au troisième opus et force est de constater que l'intrigue principale n'avance pas vite. On nous annonce enfin que les héros ne sont pas morts (mais on s'en doutait un peu, hein ?) avant que l'un d'eux ne refasse surface. On suit en parallèle la rébellion des Lascars, qui joue la redite dans la série qui leur est consacrée dans le même numéro. Agréable à lire, mais sans moment épique, je suis assez déçu pour le moment de cette saga. Le dernier épisode de la revue, qui nous ramène des dizaines d'années en arrière, est intéressant historiquement parlant, mais je me suis forcé pour aller jusqu'au bout, tant c'est mal foutu, avec des pirouettes scénaristiques ridicules pour faire gagner les héros...


- 12/20 - Greg Greg's Avatar -

Ajouter et voir le(s) commentaire(s) (Aucun commentaire)



Jn 14

Comics VF - Forever Evil #1


Des vilains d'une autre Terre sont parvenus sur la nôtre et sont bien décidés à en devenir les nouveaux maîtres. Les héros sont tombés, ou du moins ont disparu, et ce sont donc les vilains de notre monde qui vont peut-être prendre le relai. Après le premier épisode qui met ce scénario en exergue, on suit différents vilains, soit via leurs origines - Les Lascars et Bane - soit via la suite des évènements - Epouvantail et Grodd.

Tout n'est pas de la même qualité. Le premier épisode pose les bases et permet de retrouver le trait de David Finch, et certains de ses visages sont ratés. Le scénario est toutefois suffisamment plaisant et original pour qu'on ne s'y arrête pas. C'est plus la suite qui pose une sorte de problème ; agréable à lire, les épisodes, comme toute longue saga, se montrent longuet pour ce qui est de la trame principale qui n'avance pas. Ou sont les héros, que font les nouveaux vilains ? En quatre épisodes, on n'apprend rien. Mais, encore une fois, les différents opus sont assez agréables pour que, pour un premier opus, ça ne choque pas plus que ça. Mais il faut espérer que la machine passe la première rapidement, sous peine de trouver le temps long.

A noter une couverture un rien trop rigide en rapport aux productions Urban Comics habituelles.

- 12/20 - Greg Greg's Avatar -

Ajouter et voir le(s) commentaire(s) (Aucun commentaire)