[ Archives | Comics VF ]
Avengers Universe
Page 1 / 2 (1 - 10 sur 16 Total) Page suivante Dernière

Nov 11

Comics VF - Avengers Universe #17


On prend les mêmes et on recommence ! Avengers Assemble reste la raison pour laquelle je me rassure d'avoir acheté cette revue. Frais, bien dessiné, sans prise de tête, cette série ouvre superbement la revue ; même s'il est temps que l'arc en cours se termine...

Puis tout se casse la figure. Deux épisodes de Thor dont la fin de l'histoire "à la Fantasy" qui ne ressemble à rien sinon à un hérésie de ce qui se doit d'être écrit avec ce personnage. Mélange du Seigneur des Anneaux avec la Communauté, mais surtout gros n'importe quoi scénaristique avec un Thor qui se fait sorcier à ses heures perdues, pirouettes finales ridicules et quelques malheureuses pages d'un Ron Garney qui ne se fatigue pas le moins du monde (heureusement son comparse assure). C'est donc via le second épisode que l'on se rattrape quelque peu ; bijou graphique, récit plus amusant qu'intéressant. Ouf, c'est toujours ça de pris.

Oui, mais il y a encore trois épisodes de Hulk. Limites imbuvables, avec des changements de dessinateurs, une histoire sur les brumes teratogènes qui n'en finit pas. Rien de vraiment palpitant.

Bref, une revue de 6 épisodes, cela fait plaisir (au lieu de 5 donc) mais la qualité n'y est pas. Certes, le rapport qualité/prix est bon, et excepté le premier épisode de Thor, véritable plaie scénaristique, je dois dire que j'ai tout de même trouvé mon plaisir de lecture (Hulk se lit, même si c'est pas mal rempli de vide, mais c'est rythmé). Le changement de contenu, le mois prochain, va faire du bien, même si, en lien aux planches de Bagley que j'ai pu voir sur la nouvelle série Hulk, j'ai déjà très peur...

- 9/20 - Greg Greg's Avatar -

Ajouter et voir le(s) commentaire(s) (Aucun commentaire)



Oct 16

Comics VF - Avengers Universe #16


Si je reconnais qu'à première vue cette série ne présente rien de formidable, Avengers Assemble est LE bon moment de lecture de cette revue, et ce depuis quelques numéros. C'est frais, bien dessiné, avec un fun immédiat. La nouvelle Spider Girl s'adjoint les services d'un nouveau héros à chaque épisode, et on s'amuse. Le reste est franchement moins bon...

Thor, avec son scénario ridicule, pseudo Heroïc Fantasy, avec ses dialogues insipides, est LE mauvais moment à passer. Si je trouve l'idée de plonger notre héros dans les légendes Asgardiennes très bonne, c'est si mal écrit que je le préfère encore quand il joue les gros bras sans causer avec les Avengers.

Captain America est un peu mieux même si l'épisode avance lentement ; sorte de construction narrative servant à être détruire à la fin ; bref, on se demande pourquoi on passe tant de temps à lire cela pour que ça s'écroule de la sorte. Et Pacheco continue d'être méconnaissable (même si on a eu pire).

Enfin Hulk se la joue "Inhumanity" avec ces brumes tératogènes qui changent les descendants d'Inhumains. C'est également très fadasse, avec un Banner qu'on reconnait peu, qui s'énerve pour un rien, voire un Tony Stark qui l'agace pour s'amuser. Ses ennemis n'ont pas grand intérêt, tout comme l'histoire. Mais cela se laisse lire.

Pour conclure, j'ai vraiment apprécié la lecture d'Avengers Assemble, passé un bon petit moment parce que je n'en attendais rien avec Hulk. Captain America est bien trop lent et mou pour être intéressant. Et Thor m'a achevé...

- 12/20 - Greg Greg's Avatar -

Ajouter et voir le(s) commentaire(s)(2 commentaire(s))



Sep 22

Comics VF - Avengers Universe #15


Si les premières parties font honneur à la série, Avengers est agréable à lire avec son ton un tantinet léger et Thor fait toujours la chasse à l'elfe noir, la suite ressemble plutôt à une descente aux enfers. Captain America se traîne encore ici avec Nuke sur une histoire bien ennuyeuse, Hulk tombe dans le n'importe quoi et les Défenseurs sont toujours aussi insipides. Bref, le mélange rend ce numéro bien moyen mais nous y sommes hélas habitués.

- 12/20 - xbee xbee's Avatar -

Ajouter et voir le(s) commentaire(s) (Aucun commentaire)



Août 30

Comics VF - Avengers Universe #14


A part Thor qui ressort encore un fois du lot dans sa chasse à l'Elfe Noir, le reste va du moyen au médiocre. Dans cette dernière catégorie, je placerai sans hésiter les Defenseurs aux risque de me faire taxer de misogyne mais Cullen Bunn n'arrive vraiment pas à rendre cette histoire intéressante. Hulk fait – hélas – également partie de cette catégorie - bien loin de cette superbe couverture - mais il faut dire qu »il n 'est pas beaucoup aider par le graphisme assez approximatif des dessinateurs. Pour Captain America et Avengers, nous sommes à l'évidence en présence de récits de bien meilleur qualité même si rien de transcendant n'est réellement à l'oeuvre ici. C'est propre, efficace mais ultra classique. En résumé, peu mieux faire.

- 12/20 - xbee xbee's Avatar -

Ajouter et voir le(s) commentaire(s) (Aucun commentaire)



Jn 15

Comics VF - Avengers Universe #12


Ce numéro, fortement attendu avec les conclusions des deux séries poids lourds que sont Thor : God of Thunder et Captain America, tient largement ses promesses.

Thor renoue avec un vrai souffle épique, de belles trouvailles et quelques planches absolument sublimes. Le dieu nordique n'a jamais été aussi charismatique, cette série fait partie des indispensables Marvel à mon sens. Jolie fin de run, il faudra surveiller de quelle façon débute le suivant.

 Je me répète mais je n'aurai jamais pensé vibrer avec le personnage de Captain America et pourtant, sur deux épisodes, j'ai trouvé ça extraordinaire. Magnifique conclusion d'une part, beau développement des conséquences de cette histoire par ailleurs. 

J'étais sûr que ce numéro serait le dernier que j'achèterai de la revue, mais Remender et Aaron m'ont fait revoir mon jugement.

Hulk est toujours plongé dans une intrigue de réparation de la ligne temporelle plutôt alambiquée mais qui se laisse lire, aidé par un graphisme au top. 

Avengers Assemble nous montre la Sorcière rouge, la Guèpe et Wonder man devant gérer des conséquences d'Infinity et l'intrigue est à l'image des personnages : dispensable mais agréable à suivre tout de même.

Pas de Défenseurs au programme, un excellent numéro ! 

- 16/20 - nirvanael nirvanael's Avatar -

Ajouter et voir le(s) commentaire(s) (Aucun commentaire)




Mai 13

Comics VF - Avengers Universe #11 - Mission de sauvetage


25/05/2014 -

Si Thor est toujours autant attractif avec son superbe graphisme et son propos plus que direct, le reste de ce numéro est beaucoup plus discutable. Captain America semble tombé dans l'explication un peu rapide des faux souvenirs pour clore son arc au royaume de Zola, Avengers digresse sur Infinity sans rien apporté de plus, Hulk est assez hideux pour mon goût avec un propos tournant encore autours des voyages dans le temps et les Défenseuses sont aussi crédibles qu'intéressantes et je ne fais pas de misogynie primaire. En résumé, peut mieux faire.

- 12/20 - xbee xbee's Avatar -

Ajouter et voir le(s) commentaire(s) (Aucun commentaire)

13/05/2014 -

Ce numéro porte le titre "Mission de sauvetage" qui convient bien à chacune des séries qu'il contient ce mois-ci. 

Spider-woman motive les troupes pour se lancer à la rescousse de Hawkeye, Captain Marvel et quelques autres disparus au sein de l'event Infinity. C'est bien mieux écrit qu'en avril (et on constate qu'un deuxième nom de scénariste est crédité pour l'épisode), tant mieux... J'ai presque envie de lire l'event pour le coup, mais je ne tomberai pas si facilement dans le piège. 

Les trois Thor de différentes époques se mettent toujours sur la tronche avec Gorr pour sauver tous les dieux qui pourraient y passer si sa giga bombe divine temporelle se déclenche et le souffle épique est tout de même retombé depuis un petit moment... Surtout que Ribic est bien moins appliqué aux crayons : ses pages sont globalement moins lisibles, moins soignées qu'au début de l'arc et beaucoup plus vides. Il est temps que ça se termine. 

Sharon Carter, la meuf du Captain Drapeau, lui a donc sauvé la peau en butant (auto-censure pour les quelques uns qui n'aurait pas encore lu cet excellent arc sur le personnage... le seul que j'ai vraiment apprécié d'ailleurs) dans l'épisode précédent. Romita assure grave, même s'il dessine toujours un bouclier trop petit, c'est dynamique et violent dans chaque combat, et des combats il y en a à la pelle.Voilà une vraie conclusion avec un Steve Rogers toujours aussi malmené.

Waid s'est réveillé et nous livre depuis maintenant trois épisodes une très bonne prestation sur Indestructible Hulk, pas au niveau de son extraordinaire Daredevil non plus, ne nous emballons pas. Il y a d'excellentes idées quant à l'endommagement du continuum spatio-temporelle et les agissements de chrono-anarchistes qui essayent de supprimer les héros depuis leurs passés avec un bon suspense et un graphisme de très haute volée... Une bonne lecture.

Enfin, drôle d'ambiance chez les Fearless Defenders puisque tous leurs boyfriends se sont réunis pour porter assistance à ces demoiselles en détresse, elles se mettent en danger en faisant des trucs de gros bras... ça sent le club des losers un délaissés par leurs copines, c'est clairement pas fabuleux mais bien meilleur que ce que ça a pu être.

Il y a des chances que le prochain numéro de la revue soit le dernier que je lise, Thor et Captain America atteignant (enfin) la conclusion des longs arcs en cours, le niveau ayant un tantinet baissé et la suite ne se profilant pas sous les meilleurs auspices... 

- 14/20 - nirvanael nirvanael's Avatar -

Ajouter et voir le(s) commentaire(s) (Aucun commentaire)




Avr 19

Comics VF - Avengers Universe #10 - Egoïsme


Yeah ! Le grand event Infinity débarque dans Avengers Universe et on peut constater que c'est encore plus laid et peu lisible qu'on l’espérait ! C'est dommage de faire redescendre aussi rapidement le niveau de la revue qui était au top en mars mais à priori on va en bouffer du Avengers Assemble à l'intérêt au ras des pâquerettes.

Les trois Thor se sont enfin lancés dans la grande baston avec Gorr. Globalement ça dépote mais le graphisme semble un peu moins soigné que d'habitude (pas toujours très lisible dans l'action et décors minimalistes) et puis voilà... ça tiiiiiiiiiiire en longueur quand même.

L'excellent Captain étoilé est même supérieur au dieu nordique pour une fois. La confrontation à Ian, son "fils", est palpitante, et Remender est vraiment un grand malade. Clairement un des pics d'intensité d'avril en comics super-slip.

Hulk/Daredevil continuent à être potes et se mettre sur la tronche, c'est toujours très bien fait avec un dessin que j'adore tant c'est maîtrisé, expressif et personnel. 

Les Défenseurs relèguent leur statut de canard boiteux aux Avengers qui parodient Star Wars (comprendre, le tie-in de Avengers Assemble sur Infinity) et accompagnés d'un dessin agréable, il faut reconnaître que les dialogues de Bunn font mouche. Il a dû suivre un stage pendant ses dernières vacances tant la série est méconnaissable depuis deux numéros. 

Un mois plutôt plaisant en somme ! 

- 14/20 - nirvanael nirvanael's Avatar -

Ajouter et voir le(s) commentaire(s) (Aucun commentaire)




Mar 09

Comics VF - Avengers Universe #9 - L'ennemi intime (3/3)


23/03/2014 - Il y a quelque fois de bonnes surprises, là où on ne les attend pas. Ici, ce sont les Défenseurs qui tirent leur épingle du jeu grâce aux superbes graphismes de Stéphanie Hans. La série était plus que moyenne depuis son début et pour une fois l'histoire de Cullen Bunn mérite quelque louanges; espérons que cela ne va pas être un feu de paille. Thor est comme dans les numéros précédents excellent même si la multiplication du héros à l'aide d'un bien commode paradoxe temporel peu sembler curieux.  Captain America est toujours aussi particulier, l'histoire traîne un peu en longueur mais associé aux graphismes de Romita Jr, cela à quand même de l'allure. Captain Marvel malgré un final qui se veut mélodramatique m'a laissé complètement indifférent comme le reste de la série. Reste Hulk qui, s'il n'y avait pas la touche d'humour ajoutée au récit, serait bien terne. En résumé, du mieux, cela ne peut pas faire de mal.

- 13/20 - xbee xbee's Avatar -

Ajouter et voir le(s) commentaire(s)(2 commentaire(s))

09/03/2014 -

Ooooooooooooooh...

Difficile d'interpréter cette onomatopée sans l'intonation mais j'exprime là le contentement lié à la surprise, car décidément ce numéro de mars est étonnant.

Thor défonce tout, prend son temps pour mettre les choses en place et explore les paradoxes temporels... Quelle qualité et quel plaisir de lecture !  On est bien loin du Thor efféminé qui parlait comme dans une pièce de Shakespeare qui a sévi pendant des décennies chez Marvel. Je suis très fan de cette interprétation bien plus proche du matériel d'origine.

Là où je suis épaté par contre, c'est que le cross-over tout chiant avec Captain Marvel soit très agréable à lire, limite émouvant. Il aura fallu attendre le dernier numéro, c'est dommage, mais c'est bon à prendre.

Captain America est de retour, et les choses avancent un peu... Toujours le premier surpris d'apprécier une série avec ce perso. Aaron conclura-t-il son intrigue de façon convenue ou trouvera-t-il un autre moyen ? Suspense...

C'est pas possible, ils se sont donnés le mot. Alors que plusieurs mois durant Hulk nous ennuyait dans des intrigues plutôt anecdotiques ou ridicules, Waid décide de retrousser les manches et j'ai trouvé ça excellent, le duo avec Daredevil justifié et mesuré, l'écriture et le dessin subtils. Franchement bon.

Et pour enfoncer le clou, là c'est à la limite du crédible et je vérifie ça une nouvelle fois le magazine à la main, les pathétiques et limite incompréhensibles Fearless Defenders m'ont paru bons. Le dessin est génial, l'intrigue est concise et intéressante, presque émouvante, c'est bien découpé avec des dialogues efficaces, et il y a même une chute réussie. 

Je pense que le contrôle anti-dopage s'impose chez Marvel. En tous les cas ce numéro est exceptionnel, le contraste avec ceux qui précèdent vaut bien le coup de marteau d'un dieu de la foudre ou la baffe d'un géant vert.

- 17/20 - nirvanael nirvanael's Avatar -

Ajouter et voir le(s) commentaire(s) (Aucun commentaire)




Fév 10

Comics VF - Avengers Universe #8 - L'ennemi intime (2/3)


07/03/2014 - Mais qu'est-ce que c'est que ce travail ? J'ai l'impression que Panini a choisi de ne laisser qu'une seule série valant le coup par magazine pour optimiser ses marges parce que je ne vois l'intérêt de publier cette histoire sur Captain Marvel, c'est nul. Surtout en comparant la chose avec le magnifique Thor et son tueur de Dieux. Les Défenseurs sont également navrants, Cullen Bunn semblant vraiment vouloir enterrer cette équipe entièrement féminine, un trait de misogynie inconsciente ?  En résumé, un grand truc avec deux boulets, cela fait vraiment graffiti de toilettes publiques.

- 9/20 - xbee xbee's Avatar -

Ajouter et voir le(s) commentaire(s) (Aucun commentaire)

10/02/2014 -

Thor est de retour ! Même quand Aaron et Ribic donnent un peu l'impression de faire durer, ils font ça avec tellement de talent que c'est toujours un régal à la lecture. C'est clairement la série Marvel Now qui se maintient le mieux sur la durée. Car oui, le reste de la revue ne vole pas bien haut...

(Un peu lassé de rédiger du blabla qui se ressemble au fil des mois sur chaque épisode, je vais à l'essentiel : )

Avengers / Captain Marvel : Beau mais chiant et mal écrit.

Hulk : Anecdotique / médiocre.

The Fearless Defenders : Pathétique.

Captain America : Absent (oui, encore).

Le dieu nordique porte encore le mag sur ses épaules... Résistera-t-il longtemps alors que la lassitude pointe sérieusement ? A suivre...  

- 10/20 - nirvanael nirvanael's Avatar -

Ajouter et voir le(s) commentaire(s) (Aucun commentaire)




Jan 19

Comics VF - Avengers Universe #7 - L'ennemi intime (1/3)


C'était prévisible vu le sommaire mais c'est confirmé : numéro médiocre !

J'étais tout de même curieux de voir ce que pouvait donner le soit-disant "cross over" entre Captain Marvel et les Avengers et malheureusement ça ne vole pas bien haut. Dans le premier épisode, Carol Danvers est diminuée par une blessure mais passe surtout son temps à pleurnicher... Spider-woman imite son homologue masculin et s'essaye aux blagues mais pas avec la même réussite... et même Thor est méconnaissable en recommençant à parler comme dans une pièce de Shakespeare. Le deuxième épisode met en scène un méchant machiavélique ridicule et des Broods, les trucs pompés sur les Aliens tout moches... ça ne commence franchement pas fort. 

Hulk est mignon mais toujours aussi anecdotique. 

Captain America remonte le niveau mais cette intrigue dans la dimension Z commence à durer un peu trop... il serait temps que ça se termine car Remender abuse des bonnes choses en tirant en longueur et le lecteur commence à se lasser. 

Fearless Defenders est plus lisible que d'habitude (il aurait été difficile de faire pire que le mois dernier en même temps), le casting s'élargit à toutes les nanas Marvel qui comptent et si ça ne raconte pas grand chose, c'est efficace... J'ai même envie de lire l'épisode suivant, grosse performance !

Mais tout ça fait un ensemble très moyen, voire dispensable... Vivement le retour de Thor en février pour que le mag retrouve un peu d'allure.  

- 11/20 - nirvanael nirvanael's Avatar -

Ajouter et voir le(s) commentaire(s) (Aucun commentaire)




Page 1 / 2 (1 - 10 sur 16 Total) Page suivante Dernière