[ Archives | BD ]
Divers BD
Page 1 / 19 (1 - 10 sur 189 Total) Page suivante Dernière

Déc 05

BD - Divers BD - U-29


Adaptation du récit « Le Temple » d’H.P. Lovecraft, on suit l’équipage d’un sous-marin allemand qui, lors d’une de ses remontées, va découvrir un cadavre accroché au garde-fou. Nous sommes en temps de guerre et ces soldats ont coulé il y a peu un navire anglais ; ils pensent ainsi tout naturellement qu’il s’agit là d’une de leurs victimes. Ils découvrent sur cette dernière une petite tête en ivoire que l’un d’eux décide de garder. Sans le savoir, alors qu’ils plongent de nouveau, ils s’enferment dans ce qui va rapidement devenir un tombeau coulant vers une cité interdite meurtrie de courants de folie.

Alors que le mythe de Cthulhu n’existe pas encore dans l’esprit de Lovecraft, on sent dans cette histoire les prémisses des êtres aquatiques, de choses anciennes révérées lors de civilisations disparues, tout autant grandioses que soumises à des lois qui dépassent celles des Hommes. Et alors que l’atmosphère devient pesante, symbole de la pression des eaux qui écrasent le submersible, et que les comportements changent, on fait partie intégrante de l’équipage. On vit aux côtés du commandant, on subit sa colère, son intolérable cruauté, jusqu’à percevoir sa foi en lui-même plier devant l’étrangeté des phénomènes. Et les auteurs, tout comme Lovecraft, n’ont plus qu’à lâcher la main du lecteur comme celle de son personnage principal pour que la terreur vienne se loger dans l’esprit du rêveur.

- 13/20 - Greg Greg's Avatar -

Ajouter et voir le(s) commentaire(s) (Aucun commentaire)



Nov 15

BD - Divers BD - Paradoxes #1


Nous n’appartenons pas à un seul univers, mais évoluons dans une infinité de mondes et à des temps différents. Dès lors, notre futur est le passé d’un autre, c’est ce que va découvrir le professeur Edwel Conrad qui peaufine sa théorie de la Multiplicité. Décédé en 2034, il va tout mettre en œuvre pour contraindre ses adversaires à ne pas lui voler ses travaux et à sauver ceux qu’il aime. Pour cela, il doit devenir le dieu de sa dimension et remonter le temps…

La première qualité de cet album est d’être compréhensible malgré la complexité de son intrigue. Celle-ci joue avec les paradoxes, les dimensions et plusieurs versions d’un même personnage. La seconde est de nous faire croire que tout ceci est peut-être vrai. Qu’il est possible de dompter le temps, de le longer en sens inverse comme une sorte d’autoroute aux multiples voies. Les dessins très détaillés et sans faille de Bidot concluent tout le bien que l’on peut penser de ce premier opus. Tous les fans de SF devraient ainsi y trouver leur compte.

- 14/20 - Greg Greg's Avatar -

Ajouter et voir le(s) commentaire(s)(2 commentaire(s))



Oct 27

BD - Divers BD - Les Survivants #2


En partance pour Aldébaran, une navette échoue en catastrophe sur une planète inconnue subissant des phénomènes inexpliqués. Les rescapés se perdent de vue et se scindent en deux groupes. Ils découvrent alors des races hostiles mais également hospitalières, avant de constater que le temps suit en ces lieux des règles inhabituelles qui vont compliquer leur existence. Et plus encore leur survie.

Avec Léo aux commandes, nous savons que nous allons avoir un voyage extraordinaire et dépaysant, et surtout très humain. Mais l’auteur va plus loin que ses derniers récits, et perturbe nos habitudes et celles de ses personnages en jouant avec les paradoxes temporels. Il gratte cette idée au gré des pages, et ce qui n’aurait pu être qu’un élément de science-fiction de plus se voit développé, mystifié, devenant une entité à part entière qui suit les héros de près, véritable prédateur se ramassant vers sa proie. Pour mieux l’isoler. De ce fait tout peut arriver, et le lecteur s’éveille à diverses possibilités, entre passé et futur, intrigué par ce qui l’attend. Un très bon album avec des mystères bien traités qui sortent de l’ordinaire.

- 14/20 - Greg Greg's Avatar -

Ajouter et voir le(s) commentaire(s) (Aucun commentaire)



Oct 18

BD - Divers BD - L'Ombre Blanche #1


A l’assaut du pouvoir, les prétendants au trône, lassés d’attendre la mort d’un roi malade, apprennent l’enlèvement, voire la mort, de son héritier. Une chasse s’entame pour le retrouver, pour l’occire bel et bien, alors que nul ne sait qui agit dans l’ombre ni si cette bête de légende qui aurait capturé l’enfant existe véritablement. Les morts se succèdent, les fils de leur marionnette coupés les uns à la suite des autres…

Comme il est rare de lire un premier album aussi surprenant, maitrisant l’art du rebondissement et sachant jouer avec les codes du genre en posant les bases de son intrigue aussi rapidement ! Le lecteur est pris dans des remous qu’il croyait connaître – une bête, des conspirateurs – et il se voit emporté, incapable de gérer le flux ; de savoir où il va. Les dessins incisifs d’Antoine Carrion finissent de nous bringuebaler dans des torrents furieux à l’intérieur desquels les personnages se révèlent pour notre plus grand plaisir. Les amateurs du genre vont se délecter !

- 15/20 - Greg Greg's Avatar -

Ajouter et voir le(s) commentaire(s) (Aucun commentaire)



Sep 26

BD - Divers BD - Le Fils de la Perdition


Le fils de la perdition est l’un des nombreux noms donnés à l’antéchrist. Cet album raconte ainsi les derniers jours des Hommes, l’avènement du Mal, tout en nous présentant les signes annonciateurs de la fin, connus de tous, tels que les attaques terroristes à grande échelle, les bouleversements climatiques, les systèmes politiques corrompus ou simplement la société au sens large qui ne sait plus comment se gérer. Ce qui étonne c’est que les auteurs ont décidé de ne pas confronter le Bien au Mal. Il s’agit plus ici d’un constat, l’Homme est une série de dominos qui s’écroule les uns après les autres, sans que rien ne puisse stopper sa chute. Le récit se voit comme une sorte de dernier évangile, plus lisible puisqu’utilisant des codes de notre temps, des maux qui nous touchent et dont on parle chaque jour aux informations. Et bien qu’une partie de l’histoire soit vue par les yeux de quelques protagonistes, il s’agit véritablement du destin d’un monde vivant là ses dernières heures. Abandonné de Dieu.

Très bien réalisé et intéressant, mais ce manque de lueur d'espoir étonne. A ne pas lire quand on n’a pas le moral…

- 13/20 - Greg Greg's Avatar -

Ajouter et voir le(s) commentaire(s) (Aucun commentaire)



Sep 15

BD - Divers BD - World War X #1 à 3


Nous ne sommes pas seuls. Cela n’a rien de nouveau, mais cette fois il est déjà trop tard. Des êtres d’un autre monde sont sur Terre depuis la nuit des temps, bien avant notre propre apparition. Via notre technologie, nous avons mis la main sur des semblants de tombeaux se révélant être leurs prisons. Et nous les avons ouverts. Leur libération entame la fin de l’humanité alors qu’une autre race concurrente se fait connaître…

Trois albums entre février et Juillet 2013, le lecteur n’aura pas eu longtemps à attendre pour avoir entre les mains l’intégralité de cette trilogie, et cette rapidité d’exécution s’applique tout autant au scénario. Pas le temps de s’ennuyer tant une action enchaine sur une autre, sur un rebondissement ou l’épaississement d’un nouveau mystère. Si l’on est ainsi parfois un rien perdu devant une telle précipitation, on plonge tête la première dans ces remous, emporté comme autant de bulles par ces cases dont chacune est indéniablement une pièce à l’édifice SF menant à une conclusion toute aussi expéditive que musclée. Une très belle série, dont on ne peut que saluer le peu de temps d’attente entre les albums.

- 14/20 - Greg Greg's Avatar -

Ajouter et voir le(s) commentaire(s) (Aucun commentaire)



Jl 25

BD - Divers BD - Galkiddek #1


Il y a des intrigues que l’on ne voit pas venir. Ainsi cet album débute de façon très ordinaire : un roi a perdu sa reine, et tente par tous les moyens de la retrouver, même si pour cela il lui faut donner vie à une statue qui lui ressemble. Puis les personnages en arrière-plan prennent du volume, s’émancipent et s’imbriquent dans l’histoire, formant une fresque bien plus impressionnante qu’au premier abord. Loin des sagas d’Heroïc Fantasy habituelles, avec leur quête initiatique, leur guerre fratricide ou leur épopée épique. Ici, tout est un jeu de masques derrière lesquels chaque personnage joue un acte, berce d’illusion tout autant leur entourage que le lecteur. Dès lors, on ne sait plus dans quelle direction le scénario nous entraine. Sublimé par les illustrations de Grella, voici un premier album chargé d’amour et de haine qui devrait plaire au plus grand nombre.

- 14/20 - Greg Greg's Avatar -

Ajouter et voir le(s) commentaire(s) (Aucun commentaire)



Jl 23

BD - Divers BD - Le Protocole Pelican #3


Et si certaines idées étaient des virus ? Que leur propagation représentait un risque pour la société ? Enfermé dans un complexe en plein milieu de l’océan, un groupe d’individus se retrouve tout autant piégé qu’examiné à la loupe pour une expérience psychologique d’un genre nouveau. Il s’agit de déterminer qui détient en lui cette idée virale détectée, et de l’isoler. Dans ce laboratoire géant, les gardiens et les expérimentateurs peuvent devenir les sujets et vice-versa. Oubliez les gentilles théories de Sherif sur la déviance, le comportement de l’individu au sein d’un groupe, les auteurs instillent ici la paranoïa et révèlent la psyché humaine dans tout ce qu’elle a de plus sauvage et d’opportuniste. Entre doutes légitimes, jalousies ou loi du plus fort, la tension augmente au gré des pages. Et bien que le scénario soit des plus complexes, jusqu’à parfois devenir une vraie prise de tête, on ne peut qu’être pris dans la tourmente qui emporte les personnages. Devenant tout comme eux un cobaye du récit, enfourné dans cette camisole narrative dont on ne comprend pas tous les aboutissants. Indéniablement original et prenant, pour qui fera l’effort intellectuel que nécessite un tel pitch et son application.

- 14/20 - Greg Greg's Avatar -

Ajouter et voir le(s) commentaire(s) (Aucun commentaire)



Jl 11

BD - Divers BD - La Peur Géante #1


C’est une histoire de fin du monde. Des tsunamis ravagent les côtes en rapport au réchauffement climatique, avant qu’une confirmation vienne contrebalancer l’horreur écologique : il s’agit là de phénomènes causés par une attaque à l’encontre de l’espèce humaine. L’eau ne gèle plus. Mais si nous sommes en guerre, qui sont nos adversaires ?

Adaptation d’un autre récit de Stefan Wul – tout comme Niourk -, on suit Bruno Daix et Kou-Sien Tchei, qui se retrouvent tout d’abord associés pour leur propre survie avant de tenter de comprendre comment réagir face à l’inconnu. Le lecteur se projette très aisément dans cette histoire qui nous touche de près, preuve s’il en fallait encore une que les meilleurs récits de Science-fiction nous mettent en garde sur l’avenir qui nous attend, mais il faudra être patient. Ce premier album est une introduction et pose plus de questions qu’il ne donne de réponses. Il révèle en tous les cas la richesse de l’univers de Wul qu’Ankama met superbement en valeur avec plusieurs albums de qualité, et auquel il serait dommage de passer à côté.

- 14/20 - Greg Greg's Avatar -

Ajouter et voir le(s) commentaire(s) (Aucun commentaire)



Mai 17

BD - Divers BD - Niourk #2


C’est l’heure du grand voyage. L’enfant noir aborde sa quête initiatique, laissant derrière lui les terres de ses ancêtres et les siens, maudits par la nourriture des monstres des eaux. Sa rencontre avec un être qu’il considère comme un dieu va alors le diriger vers une ville ayant pour nom Niourk. New York.

C’est tout d’abord un voyage graphique. Olivier Vatine prend son temps, entraine son lecteur via de superbes plages visuelles bordées de ruines à l’écume végétale. On ressent ainsi la longueur du chemin entrepris par l’enfant. Il perd tout pour renaître dans la seconde partie du volume, alors que de nouveaux protagonistes se font connaître. Le scénario redécolle, tandis que son héros évolue, s’adapte à son environnement qui s’urbanise. Et à ses dangers. Pour devenir le maître de son propre destin. Un album tout aussi extraordinaire et hypnotique que le premier opus.

- 14/20 - Greg Greg's Avatar -

Ajouter et voir le(s) commentaire(s) (Aucun commentaire)



Page 1 / 19 (1 - 10 sur 189 Total) Page suivante Dernière