Page 1 / 360 (1 - 10 sur 3600 Total) Page suivante Dernière

Déc 27

Comics VF - Albums Comics - Dernier message


C'est avec beaucoup de peine que je viens de découvrir le décès d'Xbee, alias Fabrice Lallauret, à l'age de 49 ans. N'ayant plus de nouvelles de lui depuis un moment, ni de retour de mails, j'ai tapé son nom et prénom sur Internet et suis tombé sur un avis de décès datant de quelques jours.

 

Je ne suis pas le webmaster et me permets donc d'adresser ce petit mot à tous nos lecteurs, pour qu'ils soient eux aussi mis au courant ; site que je quitte donc, puisqu'il n'y aura plus de mises à jour. Mes pensées vont à sa famille et ses amis. J'écris des chroniques sur ce site depuis plus de 10 ans, et bien que nous ne nous étions jamais vus, cela a été un réel plaisir de travailler sur le site d'Xbee, et donc avec lui.

Nous nous reverrons dans un autre lieu, mon très cher collègue, et je t'apporterai les comics que tu as manqué...

- 0/20 - Greg Greg's Avatar -

Ajouter et voir le(s) commentaire(s)(4 commentaire(s))



Déc 15

Comics VF - Forever Evil #7


Si Forever Evil se remue un peu les fesses et devient intéressant (il serait temps, à l'avant-dernier numéro), il faut bien reconnaître que le reste de la revue est anecdotique. Les ennemis de Flash se battent contre des vilains plus vilains qu'eux depuis plusieurs numéros, Bane se prend pour Batman et affronte les ennemis de ce dernier dans des épisodes sans fin, et seules les mésaventures de l'ancien copain de Wonder Woman changent un peu de l'ordinaire. Mention spéciale pour ce numéro avec le récit axé sur Mister Cold, très agréable.

Question dessins, c'est du solide. Tous les épisodes sont de qualité, ce qui rattrape un peu la faiblesse scénaristique de l'ensemble. La revue est également bien remplie, avec six épisodes, donc il y a de quoi lire. Mais il y a peu de chance que tout ceci reste dans les mémoires une fois Forever Evil terminé...

- 12/20 - Greg Greg's Avatar -

Ajouter et voir le(s) commentaire(s)(1 commentaire(s))



Déc 03

Comics VF - Original Sin #1


Qui a assassiné le Gardien ? Voici la question que posent les premières pages de cette saga en huit épisodes (donc quatre numéros contenant chacun deux opus), illustrée avec un Deodato Jr en grande forme ! Les Avengers, bientôt accompagnés du gratin Marvel (les FF, Gamora, Winter Soldier, Punisher, etc.) tentent de relever le défi. Le premier épisode pose ainsi superbement la scène, l'ambiance et l'incrédulité des différents protagonistes. Le second, quant à lui, est plus classique, avec des vilains, de la baston, et une confusion générale qui fait qu'on attend de voir ce qui va survenir au lieu de chercher à soulever le voile du mystère.

Le fait que la série ne s'étende que sur quatre volumes est un très bon point. Après la désillusion des dernières grandes sagas (celle d'Hickman en tête), je suis plutôt confiant. Panini a eu la bonne idée de ne pas rallonger la sauce avec un épisode de la série plus un bouche-trou, donc j'ai hâte d'avoir la suite entre les mains.

- 14/20 - Greg Greg's Avatar -

Ajouter et voir le(s) commentaire(s) (Aucun commentaire)



Nov 28

Comics VF - Albums Comics - Clone #1


Pas de publicités pour le café, de films et la notoriété pour Luke Taylor, et pourtant il est cloné. Sa vie bascule, il se découvre d’autres lui-même dont certains tentent de le tuer. Sa femme lui est enlevée alors qu’il forme des alliances avec ses doubles et les alliés de ces derniers, tout en essayant de comprendre ce qui lui arrive. Et surtout de répondre à cette question : quel est l’original de tous ces clones ?

C’est tout d’abord un plaisir de retrouver le méticuleux dessinateur de Black Summer ou de No Hero, dont les planches fourmillent toujours autant de détails. C’est ensuite un récit d’action comme on les aime, sanglant et sans temps mort. Comme toute bonne histoire, le scénario est simple et se complexifie au gré des épisodes. L’original n’est peut-être pas celui que l’on croit, les alliés du héros si invincibles, et le lecteur se met alors à craindre pour la survie des personnages. Un premier album dont on ne peut qu'attendre avec impatience les futures copies (le 2 est sorti il y a peu).

- 15/20 - Greg Greg's Avatar -

Ajouter et voir le(s) commentaire(s) (Aucun commentaire)



Nov 22

Comics VF - Revival #2


Les morts se relèvent, chaque jour plus nombreux. Mais les décédés ne jouent pas les zombies et n’arpentent pas les rues à la recherche de cerveaux, ils reprennent leurs petites habitudes. Jusqu’à donner l’illusion chez certain de n’avoir jamais perdu la vie. Pendant qu’une enquête de police tente de comprendre le phénomène, enfermant la ville dans une bulle de quarantaine, un marché d’organes – aux propriétés dites surnaturelles - en provenance des défunts s’ouvre, causant d’autres troubles dans la petite bourgade…

Voici une excellente histoire de mort-vivants, qui parvient à tirer la carte de l’originalité et qui s’articule à la manière d’une série télé dans son rythme narratif. Si l’on se perd parfois au sein des nombreux personnages et des mystères qu’ils abritent, la tension nous capture dans sa toile arachnéenne. Comme tout bon récit de zombies, l’éclairage scénique se déporte sur les hommes et les femmes qui doivent faire face à cette anomalie, les morts étant entourés d’une aura rendant la véracité de leur jeu difficile à cerner. Sans compter cette créature fantomatique qui rôde dans les bois. Si toutes ces qualités persistent au gré des volumes, on pourra donc dire qu’il n’y a pas que Walking Dead dans la vie.

- 14/20 - Greg Greg's Avatar -

Ajouter et voir le(s) commentaire(s) (Aucun commentaire)



Nov 11

Comics VF - Avengers Universe #17


On prend les mêmes et on recommence ! Avengers Assemble reste la raison pour laquelle je me rassure d'avoir acheté cette revue. Frais, bien dessiné, sans prise de tête, cette série ouvre superbement la revue ; même s'il est temps que l'arc en cours se termine...

Puis tout se casse la figure. Deux épisodes de Thor dont la fin de l'histoire "à la Fantasy" qui ne ressemble à rien sinon à un hérésie de ce qui se doit d'être écrit avec ce personnage. Mélange du Seigneur des Anneaux avec la Communauté, mais surtout gros n'importe quoi scénaristique avec un Thor qui se fait sorcier à ses heures perdues, pirouettes finales ridicules et quelques malheureuses pages d'un Ron Garney qui ne se fatigue pas le moins du monde (heureusement son comparse assure). C'est donc via le second épisode que l'on se rattrape quelque peu ; bijou graphique, récit plus amusant qu'intéressant. Ouf, c'est toujours ça de pris.

Oui, mais il y a encore trois épisodes de Hulk. Limites imbuvables, avec des changements de dessinateurs, une histoire sur les brumes teratogènes qui n'en finit pas. Rien de vraiment palpitant.

Bref, une revue de 6 épisodes, cela fait plaisir (au lieu de 5 donc) mais la qualité n'y est pas. Certes, le rapport qualité/prix est bon, et excepté le premier épisode de Thor, véritable plaie scénaristique, je dois dire que j'ai tout de même trouvé mon plaisir de lecture (Hulk se lit, même si c'est pas mal rempli de vide, mais c'est rythmé). Le changement de contenu, le mois prochain, va faire du bien, même si, en lien aux planches de Bagley que j'ai pu voir sur la nouvelle série Hulk, j'ai déjà très peur...

- 9/20 - Greg Greg's Avatar -

Ajouter et voir le(s) commentaire(s) (Aucun commentaire)



Nov 09

Comics VF - Spider-man v4 #17 - La nation Bouffon (2/3)


Superior Spider-man a vraiment droit à un beau final ! Même si l'intrigue est plutôt cousue de fluide blanc (j'adapte l'expression au personnage, n'y voyez aucune référence salace), l'ensemble est très bien mené avec un Bouffon Vert qui, à défaut d'avoir un design renouvelé et vraiment convaincant, est impressionnant en manipulateur machiavélique. 

L'épisode annual de la série temporise les choses en se concentrant d'abord sur Ben Urich et son neveu, devenu le Chevalier Bouffon d'Osborn, puis sur Carlie Cooper/Monstre et le Capitaine Watanabe/Spectre... Agréable à suivre mais frustrant tout de même car on voudrait suivre l'intrigue principale.  

Superior Spider-man Team up est toujours une série "de complément" (bouche-trou) qui développe ce mois-ci la relation passée d'Osborn et d'Otto Octavuis dont (on se fout pas mal en fait, surtout que) le traitement est plutôt basique. 

Les Foes sont un peu plus convenus qu'habituellement, on ressent du coup moins de plaisir...

Et un What if ? tout aussi dispensable et peu intéressant que la grande majorité des What if ? clôt la revue pour laisser une mauvaise dernière impression. 

- 12/20 - nirvanael nirvanael's Avatar -

Ajouter et voir le(s) commentaire(s) (Aucun commentaire)



Nov 09

Comics VF - Iron Man v4 #17 - Le procès de Jean Grey (6/6)


Iron Metropolitan = feuilletage affligé.

L'histoire de Groot (deuxième épisode des Gardiens de la Galaxie) = anecdotique et surtout décevant vu le potentiel du personnage.

Avengers A.I. = lecture en diagonale agacée.

A + X (Iron man + Broo) = mignon mais se lit sans plaisir.

Voilà, je prends la peine de faire des phrases pour l'épisode des Gardiens de la Galaxie qui clôt l'event Le procès de Jean Grey. Malgré une certaine lassitude envers le personnage de Jean Grey et son côté dramatique plutôt redondant ainsi qu'une incrédulité totale par rapport à l'attitude conquérante d'un Cyclope de 16 ans des années 60 qui menace un empereur galactique, j'ai apprécié cet épisode grâce à quelques échanges savoureux qui caractérisent bien les personnages et une conclusion qui ouvre des pistes prometteuses...

Il n'en reste pas moins que cette revue est dans un triste état.  

- 7/20 - nirvanael nirvanael's Avatar -

Ajouter et voir le(s) commentaire(s) (Aucun commentaire)



Nov 08

Comics VF - X-men v4 #17 - Le procès de Jean Grey (5/6)


Les All New X-men mettent en scène la cinquième partie du procès de Jean Grey qui remonte bien le niveau de l'event. Déjà c'est visuellement incroyable mais il y a un équilibre trouvé entre dialogues efficaces, bonnes scènes d'action et intrigue qui avance. Bendis nous a rarement habitué à ça dernièrement.

 Sur les Uncanny X-men la mise en page est expérimentale et le dessin un peu approximatif mais cet épisode est au-dessus des derniers qu'on a pu lire de la série avec une confrontation/règlement de compte au sommet entre Scott Summers et Kitty Pride. Nous pouvons enfin voir les conséquences de l'arrivée de cette dernière et des nouveaux/anciens X-men du passé dans l'équipe clandestine de mutants. 

Bonne surprise que ce A + X  avec un Superior Spider-man qui se fait faire la leçon sur les super-vilains par Magneto avec un certain humour et une réussite appréciable.

Amazing X-men comme The Awakening ne méritent malheureusement pas autre chose qu'un feuilletage distant tant ça vole bas. 

Trois épisodes plutôt bons sur cinq, j'ai été trop sévère avec les revues kiosque de novembre. 

- 12/20 - nirvanael nirvanael's Avatar -

Ajouter et voir le(s) commentaire(s) (Aucun commentaire)



Nov 07

Comics VF - X-Men Universe v4 #17


08/11/2014 -

Est-ce vraiment Cassaday qui a réalisé cette couverture ? C'est tellement laid, approximatif et sans âme ! On est à des années-lumière des Astonishing X-men.

Bref, je ne vais pas vous cacher que mes lectures Marvel de ce mois-ci m'ont passablement agacé tellement c'était mauvais dans l'ensemble, je n'ai donc pas envie de consacrer plus de temps que ça à rédiger des avis... Je vais être efficace !

 En gros X-Women et X-Factor lus sans plaisir et Savage Wolverine comme Diablo lus à moitié puis feuilletés tant c'est indigeste.

Il n'y a que Magneto qui sort avec brio son aiguille magnétique du jeu. L'esthétique du graphisme n'est pas tape-à-l'oeil mais il est maîtrisé et débordant de personnalité alors que Bunn continue de créer la surprise avec son scénar. Il met en parallèle des moments de vie de l'ancien terroriste dans les ghettos de Varsovie en 1942 et actuellement dans d'autres camps où survivent les exclus du rêve américain... 

J'ai adoré mais ça commence à faire cher l'épisode plaisant.  

- 8/20 - nirvanael nirvanael's Avatar -

Ajouter et voir le(s) commentaire(s) (Aucun commentaire)

07/11/2014 -

Quelle chute en seulement un mois de temps ! C'est bien simple, en dehors de la série Magneto, le reste est une déception. Dès son second épisode, All New X-Factor ne raconte plus rien exceptée une bataille d'une classicisme affligeant qui prend tout l'épisode. On ne retrouve pas le Peter David inspiré de d'habitude, et c'est une déception.

Concernant Xmen, les quelques pages de fin réalisées par Clay Mann ont du punch, mais l'épisode en lui-même se montre à bout de souffle. Cela fait des mois que l'on voit les filles (les gentilles comme les mauvaises) se poursuivre sans se trouver ; il serait temps que les choses bougent un peu.

Wolverine n'est pas désagréable à lire, mais l'accent est trop mis en avant sur les deux gamins (les vilains) qui se sont rencontrés. Le reste est banal ; Wolverine défend la veuve et l'orphelin, blabla. Rien que du très (trop) banal.

Nightcrawler est une série qui ne m'attire pas, et ce depuis le retour de Diablo dans la série Amazing Xmen. Tout ceci vient d'un scénario qui ne tient pas debout, donc j'ai pour le moment beaucoup de mal à me faire au retour du personnage. De plus, cette série a un côté old-school, voire enfantin, qui me déplait.

Il ne reste donc que Magneto, visuellement qui n'attire pas mais qui, une fois entamé la lecture, se montre très plaisant à tous les niveaux. C'est mature, intéressant, et on lit les 22 pages d'une traite, sans s'en rendre compte. On pourra sans doute trouver dommage que le Magneto "gentil" est reparti à son point de départ, exterminant tout ce qui ne lui convient pas, mais la formule fonctionne.

Dans l'ensemble donc, nous avons là un numéro fort décevant.

- 9/20 - Greg Greg's Avatar -

Ajouter et voir le(s) commentaire(s) (Aucun commentaire)




Page 1 / 360 (1 - 10 sur 3600 Total) Page suivante Dernière